Vie sociale : enfance, jeunesse... /
Les rythmes scolaires en question

Les rythmes scolaires en question

En 2013, la réforme des rythmes à l’école primaire avait pour objectif d’améliorer les conditions d’apprentissage pour favoriser la réussite de tous les élèves.
Le décret ministériel du 27 juin 2017 permettant de déroger aux 5 matinées de classe modifie la donne.

8 ou 9 demi-journées

Après une grande période de stabilité (de 1969 à 2008 les écoliers ont 27h de classe réparties sur 5 jours), en 2008, le ministre de l'Education Nationale Xavier Darcos réduit la durée hebdomadaire de classe à 24h réparties sur 4 jours.
Et depuis ?
Télécharger la note de synthèse

De l'année scolaire 2014/2015 à l'année scolaire 2017/2018, le Projet Educatif Territorial (PEdT) de Rencurel, contrat qui engage conjointement la commune, la Direction départementale des services de l'Education Nationale de l'Isère et la Direction départementale de la Cohésion Sociale de l'Isère, rythme les temps scolaires et périscolaires des écoliers de la commune et fixe les objectifs des temps périscolaires. Télécharger le PEdT.

A la rentrée 2017, le retour à la semaine de 4 jours est revendiqué par des parents qui s'appuient sur le décret du 27 juin 2017.
Après débats, une consultation écrite est organisée :

La commune prend position avant un Conseil d'école consacré à la question des rythmes scolaires hebdomadaires. Télécharger le n°20180125 d'ADT Express